Charpentier

Le métier de nos charpentiers

Nos charpentiers tracent les formes de la charpente en grandeur réelle sur du contreplaqué (panneau constitué de minces feuilles de bois), puis réalisent la structure destinée à supporter la couverture et ainsi donner un toit à une maison.

Qu'est-ce qu'une charpente ?

Une charpente est un assemblage de pièces de bois, de poutrelles de béton ou de profilés de métal, composant l’ossature d’un plancher, d’un escalier, et, dans le sens le plus courant, l’ossature porteuse  et le contreventement d’un comble et de sa couverture.

Les charpentes doivent donc assurer la cohésion et la rigidité des ouvrages, répartir les charges et les transmettre vers des appuis résistants.

  

1. Les charpentes en bois

Une charpente en bois traditionnelle est composée de plusieurs fermes formant une unité structurale en bois destinée à supporter une couverture.

Les fermes, qui se succèdent régulièrement tous les 4m environ, supportent les pannes, qui soutiennent elles-mêmes les chevrons et la sous-toiture. Les chevrons supportent les liteaux, le voligeage ou des panneaux de particules, qui reçoivent la couverture.  

Ci-dessous un schéma d’une charpente traditionnelle à cinq pannes : 

Une charpente en bois industrielle est composée de fermes industrielles, appelées « fermettes » ou « charpentes légères ». Elles sont réalisées avec des sections de bois standardisées. Les coûts de fabrication de ces charpentes, qui conservent le caractère traditionnel des assemblages chevillés, s’en trouvent réduits par rapport aux fabrications à l’unité. 

2. Les charpentes métalliques

Les constructions en charpente métallique sont les bâtiments industriels et commerciaux. Elles utilisent essentiellement des poutrelles et laminés marchands.

Les constructions métalliques sont de trois types :

  • Les structures en portiques
  • Les structures en treillis (exemple la tour Eiffel)
  • Les structures tridimensionnelles réalisées à partir de tubes ronds creux

Les éléments constitutifs sont des profilés d’acier ou parfois d’aluminium pour les charpentes légères, assemblés par des goussets, pattes, équerres…, par boulonnage à serrage contrôlé, par rivetage ou par soudage.

3. Les charpentes en béton

Le développement de l’utilisation du béton dans la conception de charpentes modernes (en particulier dans les bâtiments industriels et publics) est dû à l’allègement des pièces de grande portée.

La charpente béton est idéale pour les toitures plates.

Les charpentes de CALDYA

Nos charpentiers réalisent essentiellement des charpentes en bois traditionnelles ou industrielles. 

Le DTU 31.1 fixe les règles de calcul et de conception des charpentes en bois, basé sur la triangulation des éléments.

Nous les suivons  à la lettre afin de vous garantir durablement une structure porteuse stable dont les descentes de charge contiennent les sollicitations de force rencontrées par les charpentes (flexion, compression et traction). 

 

Nos qualités et compétences chez CALDYA

  • Aptitude à mettre en oeuvre les plans
  • Soin et minutie dans la découpe et l’assemblage des bois de charpente
  • Conscience géométrique et mathématique (conception et tracés de la charpente)
  • Application des règles de l’art et de sécurité
  • NOS CLIENTS ONT EGALEMENT LU